Avant la grossesse, pendant et surtout après la grossesse, le sport m’a accompagnée. Attention, je ne suis pas une athlète, et je suis loin d’être à un bon niveau. Mais le sport m’a aidé a préparer la grossesse (avec la FIV) et m’a permis de réduire les tensions et certains maux liés à la grossesse et surtout pour la remise en forme postpartum.

Préparation de la grossesse

Quand j’ai su que nous devrions passer par une FIV j’ai tout de suite pensé aux hormones et leur impact sur la forme.

J’avais dans le passé arrêté toute contraception avec hormones pour éviter ces inconvenients (retention d’eau, prise de poids, etc) Aussi lorsque le médecin m’a expliqué le protocole d’injection, j’ai réactivé le sport pour compenser ces aléas et éviter la retention d’eau. Je fais du pilates depuis plus de 10 ans et j’ai continué et je me suis remise à la course à pied.

Cette pratique du sport associée à une prise de protéine suffisante (mais pas en excès), ainsi qu’une hydratation m’a permis de limiter la casse. Cela n’a pas été facile tous les jours, notamment lorsque l’on doit boire 2.5 L d’eau pour éviter les gonflements, mais le jeu vaut la chandelle.

Pendant la grossesse

Compte tenu de notre contexte avec la FIV, j’ai été très prudente lors de la grossesse, j’ai eliminé toutes les activités occasionnant des chocs (courses à pieds, badminton) pour me concenter sur le pilates, le vélo d’appartement (en centre de fitness pour avoir toujours les conseils du coach sportif en fonction de mon état) et la randonnée.

C’est à cette période que nous avons vraiment redécouvert la marche à pied, à deux, puis plus tard à trois 😉 Ce sport a le bénéfice de maintenir et de developper l’endurance, et surtout son côté méditatif permet de prendre soin aussi de sa tête. Il y a tellement de questions qui se bousculent dans la tête lors de la grossesse 😉

La remise en forme post-partum

Avant toute reprise de sport à impact, j’ai évidemment fait un tour du côté de mon périnée… Car après un accouchement par voie basse, on va dire qu’il y a un peu de boulot de ce côté là.

Comme toujours, mon alliée a été ma coach de Pilates qui propose des cours de rééducation à ce niveau là et je ne peux qu’encourager celles qui aiment le pilates de continuer ou de découvrir cette discipline.

Par le biais d’autres posts, vous savez combien les activités outdoor et surtout la randonnée nous tiennent à coeur… Alors de ce côté là, je n’ai quasiment jamais arrêté la randonnée – peut être 5 jours après l’accouchement, mais marcher tous les jours a permis d’endormir Solenn dans le sac de portage, donc c’est bon pour un bébé et sa maman.

Et la course à pied?

Là, je dois dire que j’ai été plus prudente. J’ai repris seulement il y a 2 mois (soit 16 mois après l’accouchement) en faisant de l’entrainement fractionné pour reprendre goût à la progression et la CAP.

Last posts about my sport routines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.