Posted on

Lors de ma story Instagram de samedi dernier, j’évoquais les bénéfices que la musique a pu apporter lors de ma modeste course à pied. de 5km (qui couronne ma reprise du running post grossesse/ allaitement/rééducation)
J’ai fait la plupart de mes entraînements avec des podcasts d’émissions radio et pour le Jour J de ma course 5k, j’avais préparé une playlist sur la base des conseils du site “Running heroes”. J’avais vaguement une notion des effets de la musique sur le cerveau, car pour bosser, j’utilise souvent l’application “Focus@Will” pour pouvoir me mettre en “Flow” et me dépasser en termes d’efficacité, d’analyse et de créativité (généralement quand je prépare des réunions complexes avec de nouveaux outils d’analyse au boulot par ex ou que je prépare un audit  externe de certification)
J’ai bien constaté que chez moi, les musiques “techno boom boom” que je n’écouterais même pas 5 minutes en voiture me mettent dans un état de transe devant mon écran et que je peux dépasser certains objectifs.  Cela me rend endurante et performante…. Crazy non ?
Dans l’article suivant ” Les playlists pour courir à votre allure” il y a une proposition de chansons en fonction de ton objectif d’allure de course. J’ai fait un mixe de musique pour courir à 8’00 / km et 07’00/ km et vous savez quoi? À l’issue de ma course de 5 km, mon allure est de 7:36…
J’avais déjà évoqué dans un article précédent l’utilisation de l’application Jiwok mais je dois dire que malheureusement son utilisation avec mon smartphone (iPhone) n’était pas satisfaisante et le support technique n’a pas pu résoudre le problème d’utilisation de ma propre bibliothèque. Or pour moi, c’est un point bloquant car la musique que je dois écouter pour courir doit “me parler” et les musique par défaut ne m’ont pas enchantées. Cependant si vous avez la chance de pouvoir utiliser cette application sans problème de synchro avec votre bibliothèque de musique, c’est de la bombe ! Cela va vous concocter des séances de sport avec du rythme (le bon rythme) de la musique et des encouragements.

Mais comment ca marche ?

Les effets de la musique sont divers pour le sportif:

1- Elle augmente la tolérance à l’effort en diminuant la perception de la douleur ou des sensations de malaises liées à l’effort, elle peut améliorer les performances et/ou l’endurance, en fonction du rythme de musique choisi…

2- Elle déstresse lorsqu’elle est assimilée par la personne qui l’écoute comme étant un morceau plaisant. Bien évidemment, un même morceau de musique n’est pas perçu de la même façon par un coureur ou un autre, comme en boite de nuit, d’ailleurs😉

3- Elle aide aussi à la concentration et la préparation mentale. Associée à des visualisations positives que l’on peut préparer avant la course, elle s’avère très efficace pour pouvoir se dépasser le jour J.

4 – et… chose que j’ai apprise dans un article du blog Jiwok, l’écoute de la musique entraîne un afflux sanguin dans des régions du cerveau associées à la récompense, de la même manière que la nourriture et le sexe. Nous comprenons maintenant pourquoi elle peut vraiment adoucir les moeurs😉

La boite à outil pour courir en musique

Il existe pour cela une ultitude d’outils comme:

  • l’application Jiwok
  • l’application Jog.fm
  • Spotify / apple music
  • etc…

Je ne te conseillerai pas une solution plutôt que l’autre car chacun peut avoir des idées différentes en terme d’ergonomie / utilisation. De mon côté j’utilise plutôt un mix de solutions..

Et toi? as tu déjà remarqué l’effet de la musique sur tes performances sportives ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.